MENU

16 février 2017

❤ Les anémones, fleurs d'hiver de mon coeur ❤


Je ne sais pas vous, mais pour moi, en cette fin d'hiver, la fatigue se fait sentir, les journées sont parfois grises et pluvieuses. La fin de l'hiver est interminable. Je me raccroche au moindre rayon de soleil et à tout ce qui fait penser au printemps. Je ressens ce besoin intense de nature, de gaieté, de renouveau et de vie. 

L'arrivée des anémones chez les fleuristes en février arrivent à point nommé. Ces fleurs font partie des quelques rares exceptions dont nous pouvons profiter l'hiver. Quel bonheur d'avoir un joli bouquet de fleurs colorées pour mettre de la joie et de la bonne humeur dans la maison, et de songer aux doux mois du printemps qui nous attendent prochainement!!

Avec ces pétales si colorés et ce coeur noir si précisément détaillé, j'adore acheter quelques jolies anémones au marché et les ramener à la maison dans mon panier en osier, telles un véritable trésor que je veux exposer et mettre en valeur au mieux dans la maison.

Même si les jours rallongent, les fleurs se font encore rares dans les jardins en cette saison. Quelques bulbes telles que les jonquilles plantées à l'automne dernier commencent à pointer timidement leur nez.

C'est également l'occasion de prendre le temps de regarder et d'admirer ce que la nature nous offre de plus beau, d'arrêter le temps pour une poignée de secondes pour savourer ce petit bonheur simple, celui de remplir sa maison de joie grâce à la positivité de quelques fleurs dans un vase...




Au fait, saviez-vous que l’anémone est un symbole de sincérité mais signifie aussi la peur de perdre l’autre et l’envie d’être auprès de lui.


Son nom vient du grec anemos qui signifie vent car elle semble s’épanouir au souffle du vent. Aussi, la mythologie grecque raconte que le dieu des vents, Zéphyr, tomba amoureux de cette nymphe et que par jalousie son épouse la transforma en fleur. 

Vous connaissez tout dorénavant des ces anémones que je porte dans mon ❤! 
Chemin de table/Nappe Anilouka*
"We live in a wonderful world*"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire